Charente Maritime Bahia Transat 6.50 : De la défense à l’attaque

Ca y est, après plus de 3 jours de pétole, les minis ont passés la pointe espagnole et sont entrés dans la seconde phase de cette première étape : la gestion de la descente vers Madère, dans un régime météo complexe et sournois.

MiniTransat650NicolasBoideveziDefiGDE1

Nicolas Boidevézi a dépassé la pointe espagnole

Le Gascogne a été incroyablement calme, le reste de l’atlantique Nord est lui aussi bouleversé. Pas d’anticyclone localisé comme d’habitude sur les Açores, mais plutôt un long front actif délimitant une zone de vent de sud et de pluies. Du coup on range les spis et les shorts, on sort les cirés et on prendra des ris, le rythme va changer.

Nicolas réalise un très beau début de course, avec une trajectoire efficace, une stratégie de leader : jouer les options médianes, pas de gros gain mais surtout pas de grosse perte. Il a marqué ses concurrents, maintenu le rythme. Son passage en 6èmeplace est autant le fait d’une distribution aléatoire des risées que le prix de cette stratégie du risque maitrisé.

MiniTransat650NicolasBoideveziDefiGDE2

Nicolas Boidevézi sur son Défi GDE en 5ème position sur la Mini Transat 6.50

Suite à l’échappée de Jorg Riechers et de Sébastien Rogues, Nicolas passe en position non plus de chassé mais de chasseur, à la défense Nicolas va pouvoir substituer l’attaque. Ce changement de tactique est aussi lié à la météo : du Sud modéré à fort, du près, et une situation très complexe à gérer.

Les classements ne sont pas figés et les questions vont se succéder, traverser le front ou le suivre, aller chercher le vent de Nord Ouest de courte durée ou rester dans le flux actif, arriver par le Nord Ouest à madère ou parier sur un final plus direct par l’Est… des questions vraiment cruciales qui peuvent faire basculer la course plus d’une fois.

MiniTransat650NicolasBoideveziDefiGDE3

Nicolas Boidevézi sur Défi GDE est parti pour 3 à 4 jours de près dans des conditions météo complexes...

Quoi qu’il arrive, Nicolas a entre les mains toutes les armes pour réussir, son Défi GDE est prêt à affronter ce qui l’attend.

plus d’infos →

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires