[EP.6] l’événement +25%

Quel bilan pour le Vendée Globe 2016-2017 ?

Vous n’avez toujours pas entendu parler de cet événement ? Vous savez de quoi il s’agit mais votre culture « sponsoring sportif » est limitée au monde du football ? 1 mois après l’arrivée du dernier concurrent de la 8ème édition du Vendée Globe, voici quelques chiffres et perspectives qui vous permettront de mieux connaître cet outil unique, puissant, universel et international.

Si vous vous posez ces questions : « Quelles sont les retombées pour l’organisateur ? Quel retour sur investissement pour le vainqueur ? Sponsoriser un projet d’aventurier est-il rentable ? Comment les médias ont-il vécu la course ? Quels enseignements en tirer pour la prochaine édition du Vendée Globe ? Un abandon peut-il être gagnant ? Quel ROI pour les “aventuriers” ? … »

Voici quelques éléments de réponse : 

Un bilan marqué cette année par une forte augmentation de tous ses indicateurs : fréquentation du public en forte hausse, audience et retombées média sans précédents, internationalisation record, sans parler d’un bilan sportif lui aussi très positif : sur les 29 skippers au départ, 18 ont en effet terminé classés, une première dans l’histoire du Vendée Globe.

Un plateau de plus en plus international : 10 nationalités représentées au départ (France, Angleterre, USA, Espagne, Hongrie, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Suisse, Irlande, Japon)

Côté fréquentation, le dernier Vendée Globe bat à nouveau tous les records, avec 2 millions 250 000 visiteurs présents (1,5 million au départ et 750 000 lors des arrivées). Une progression de 25% si on compare ce chiffre aux 1 millions 800 000 visiteurs présents en 2012-2013.

Côté média, les chiffres de l’édition 2016-2017 démontrent à quel point la notoriété internationale du Vendée Globe ne cesse de s’accroître, au fur et à mesure des éditions, tout en renforçant l’attractivité de l’épreuve dans son bastion historique, la France. Des bons résultats à mettre au crédit de la stratégie digitale mise en place et de la forte activation des media sociaux.

Un bilan média exceptionnel

Télévision, presse, internet et media sociaux, les retombées médiatiques du Vendée Globe sont en très nette hausse et l’audience globale dépasse très largement celle de l’édition précédente. Des résultats qui sont le fruit d’une communication très orientée sur l’utilisation de la vidéo, la diffusion d’émissions en LIVE, le déploiement d’outils digitaux et l’activation des réseaux sociaux. Ci-après les principaux chiffres :

1. Un Vendée Globe qui a engendré des retombées sans précédent

UBM (Bruit médiatique) : + de 20 % par rapport à 2012. L’Unité de Bruit Médiatique s’élève à 7404 UBM, soit une hausse de plus de 20% par rapport à l’édition 2012. Chaque Français a donc été atteint 74 fois par le Vendée Globe à travers les différents médias et sur la durée de la course.

1676 journalistes présents

MEDIA : 45 000 sujets, articles et messages liés au Vendée Globe ont été recensés, avec une répartition par média comme suit : TV 36%, presse écrite 22%, Web 19%, médias sociaux 15%, radio 8%.

  • 2180 journalistes accrédités sur le serveur média du Vendée Globe
  • 1676 journalistes présents aux Sables d’Olonne lors des phases de départ et d’arrivée.

2. Une explosion des retombées télé

1236 heures de diffusion TV

TELEVISION : 1 236 heures de diffusion (au lieu de 738 heures en 2012)
Avec plus de 1 200 heures de diffusion TV réparties sur 97 chaines, présentes dans 190 pays et sur les 5 continents, la couverture TV du Vendée Globe 2016-2017 a fait un véritable bond en avant par rapport à l’édition 2012-2013.  Parmi ces principaux chiffres clés, on retiendra une nette progression avec 50% de chaînes TV supplémentaires (65 en 2012) et près de 500 heures additionnelles de couverture TV par rapport à la dernière édition (738 heures en 2012).

631 heures de diffusion à l’international
L’engouement médiatique international du Vendée Globe peut s’expliquer notamment par l’augmentation des nationalités représentées par les skippers (10 pour cette édition).
Cette diffusion se répartit comme suit : 365,5 heures en Europe hors France (contre 147, soit +148%), 83,5 heures en Afrique et Moyen-Orient (contre 47, soit +77%), 11 heures en Amérique du Nord (contre 8, soit + 37%), 23 heures en Amérique du Sud (contre 63, soit -64%), 82,5 heures en Asie (contre 127 soit -35%), 18,5 heures en Océanie (contre 8, soit +131%), 47 heures sur les chaînes Monde (contre 48, soit -2%)

Le Direct Départ a reflété cette dimension internationale du Vendée Globe avec 33 chaînes TV (vs 18 en 2012) qui ont diffusé un volume total de près de 120 heures de couverture (vs 32 heures).

Les chaînes gratuites ont couvert l’évènement dans les JT pour non seulement suivre l’état d’avancement de la course (et plus particulièrement les chaînes des territoires de skippers internationaux), mais aussi récupérer des images spectaculaires comme le passage des 2 leaders aux iles Kerguelen. Parmi les chaînes les plus prestigieuses, on peut citer CCTV (Chine), TV Asahi (Japon), CNN International (USA), BBC News (UK), RTVE (Espagne) ou SRG (Suisse).

En France, c’est 605 heures de télé qui ont été diffusées pour le Vendée Globe.

Live TV Vendée Globe
Le Vendée LIVE
La double couverture nationale sur Infosport+ et BFM Sport a générée à elle seule 84 heures de télévision.

3. La diffusion sur les réseaux sociaux a connu une progression très importante

SOCIAL MEDIA : 264 000 fans (+350 %)
La communauté des Fans du Vendée Globe a elle aussi explosée lors de cette édition avec 601 275 mentions liées à l’événement depuis l’ouverture du Village, dont 79 746 mentions pour Armel Le Cléac’h, skipper le plus mentionné. Les autres chiffres-clés : 264 000 fans sur Facebook (+350% depuis 4 ans), près de 54 000 followers sur Twitter (+280%) et plus de 23 800 abonnés sur Instagram (compte créé lors de cette édition). Pour la première fois, le nombre de vidéos vues sur Facebook (41 millions) a largement dépassé le nombre des vidéos vues sur le site internet via les plateformes Dailymotion (24,7 millions) et Youtube (4,6 millions).

LIVE : 13 millions de vues
Les 3 émissions diffusées en LIVE sur le site de la course et sur Dailymotion ont dépassé les 6,5 millions de vues cumulées (en direct et en replay). Chiffre auquel il faut ajouter la diffusion sur Facebook : 6,4 millions de vues. Soit un total de près de 13 millions de vues (hors diffusion TV).

VIDÉO : 71 millions de vidéos
La vidéo est le support de prédilection du Vendée Globe et de ses skippers. Pour preuve, 71 millions de vidéos (+140 % par rapport à 2012) ont été vues durant la course, dont 42 millions sur Facebook, 25 millions sur Dailymotion et près de 5 millions sur Youtube…

4. Le web a maintenu un haut niveau de fréquentation tout comme le jeu Virtual Regatta

SITE INTERNET et APPLI : 345 millions de pages vues
Les chiffres du site officiel restent marquants avec près de 10 millions de visiteurs uniques, 87 millions de visites et 260 millions de pages vues durant la course. Avec l’application mobile (téléchargée 242 000 fois), le cumul Site internet + Appli mobile (smartphones + tablettes) compte 345 millions de pages vues.

JEU VIRTUEL : 456 712 joueurs
Le Vendée Globe Virtuel a été couru par 456 712 joueurs dont 231 000 ont fini la course. 1600 classes de primaire et collèges ont participé, soit à peu près 40 000 enfants. 96 départements Français ont participé à la course virtuelle. Le plus représenté est le département de Loire Atlantique, suivi par Paris et le Département de Vendée. C’est le club Les Sports Nautiques Sablais qui avec 193 inscrits est le club qui compte le plus grand nombre de joueurs.

La fréquentation des Villages en forte hausse

2 250 000 visiteurs

Avec 1,5 million de visiteurs lors des trois semaines précédant le départ, puis 750 000 visiteurs (contre 501 800 en 2013) lors des différentes arrivées, du 13 janvier au 10 mars, la fréquentation du 8ème Vendée Globe bat elle aussi tous les records. Au total, ce sont donc 2 250 000 visiteurs qui sont venus aux Sables d’Olonne à l’occasion du départ et des arrivées du 8ème Vendée Globe (contre 2 000 000 en 2012-2013).

Le succès du Vendée Globe Junior

1. La mallette pédagogique

Le Vendée Globe Junior a permis de distribuer près de 1 500 mallettes dans les écoles dont près de la moitié en Vendée.
Les études de satisfaction ont montré que plus de 90 % des enseignants ont trouvé la mallette qualitative. Elle a été utilisée largement voire dupliquée dans de nombreuses classes.

2. Le site internet Vendée Globe Junior

Cette mallette a été complétée par le site Vendée Globe Junior. Le site Vendée Globe Junior a engendré près de 258 900 visiteurs uniques et plus de 2 millions de pages vues.

3. Près de 13 000 jeunes accueillis sur le village

Les classes ont reçu un accueil personnalisé adapté à leur niveau scolaire pendant 2 heures. Ils ont été accueillis et encadré par des médiateurs de l’Ecole Départemental des Arts et du Patrimoine.
C’est ainsi que 6 570 scolaires ont été accueillis aux Sables d’Olonne soit 148 établissements pour 244 classes.
6 429 scolaires et une dizaine d’associations (une centaine de personnes) ont été accueillis hors de ce dispositif sur le village Départ du Vendée Globe.

Si vous souhaitez une étude / recommandation marketing dédié pour votre Marque / Entreprise, contactez-nous! 
Le Vendée Globe 2020-2021 se prépare dès aujourd’hui, capitaliser se le long terme pour maximiser le retour sur investissement.
Ensemble, nous allons gagner sur le plan communication en amont du départ en novembre 2020. Risque maîtrisé, retombées garanties.

Source: www.vendeeglobe.org / SAEMVendée
#VendéeGlobe2020 #ROI #beautyofdreams #jointhecrew

Nicolas Boidevézi en direct sur iTélé

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires