Mini Fastnet 2011 : Défi GDE, on prend les mêmes et on recommence !

NicolasBoideveziLaurentBourguesMiniFastnet2011

Nicolas Boidevézi et Laurent Bourguès sur Défi GDE pour la Mini Fastnet 2011 ©Christophe Breschi

Vendredi 17 juin 2011, il pleut et il y a du vent, pas mal de vent sur Douarnenez. Les mauvaises langues parleront de temps Breton, mais soyons lucide, c’est une tendance généralisée.

80 bateaux sont amarrés dans le port de Tréboul à Douarnenez. Des séries, des prototypes, tous appartiennent à la Classe Mini et font 6.50m de long. Ils seront au départ du Mini Fastnet dimanche dans la baie. Pour l’instant, nul ne sait si le parcours sera le traditionnel passage du Fastnet au Sud Ouest de l’Irlande via Wolf Rock, la pointe Sud Ouest de la Cornouaille, ou si l’organisateur préfèrera envoyer les coureurs sur un parcours plus calme vers le sud ; tout dépendra de la météo et de son évolution dans les prochaines heures.

Nicolas Boidevézi est prêt, malgré le plateau plus que relevé, il est confiant. En double avec Laurent Bourguès il avait remporté la Demi Clé en Avril, en solo sur Défi GDE, il a remporté la Solo Duo Massif Marine aux Sables et terminé 3ème du Trophée Marie Agnès Péron ici même à Douarnenez la semaine dernière.

« J’ai hâte d’y être ! Avec lolo (ndlr Laurent Bourguès), j’ai avant tout un  ami à bord,  c’est une entente parfaite et une complémentarité efficace. Naviguer en double dans ces conditions et sur un parcours comme celui ci ça fait rêver ! Le fait d’avoir une confiance absolue en son co-skipper en 6.50 est primordial.

Pas de stress, concentration et efficacité voila le thème de notre duo. Quelque soit le résultat, l’apprentissage après de telles courses est énorme !

Nicolas Boidevézi et Laurent Bourgues savourent leur victoire à l'arrivée de la Demi Clé 6.50

On n’y va pas pour acheter du terrain, ca c’est évident ; après notre victoire lors de la demi clé on sait de quoi on est capable, on va se donner à fond ! »

Vous l’aurez compris, le duo Rochelais – Breton n’y va pas pour faire de la figuration mais avec une réelle volonté de confirmer. Les expressions sont nombreuses pour décrire cet état d’esprit, et les équipages qui le partagent se pressent sur les pontons.

Demain samedi sera donné le départ du prologue à 14h, l’occasion de jauger les équipages et donner un peu spectacle avant le départ définitif Dimanche en début d’après midi. Pour ce qui est de la météo, le vent est pour l’instant très soutenu, mais il devrait se calmer pour le départ, bien qu’il soit encore difficile à l’heure qu’il est de prévoir à coup sûr les conditions tant l’évolution est rapide.

Suivez la course sur : http://www.winchesclub.com/minis650/fastnet650/FR-5-1-1-1-

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires