Transat 6.50 : Défi GDE à moins de 700 milles de Bahia

Alors que David Raison est à moins de 24 heures de Bahia, Nicolas passait au large des îles de Fernando Da Noronha. 430 milles de retard sur la tête de flotte, tout porte à croire que Nicolas a rencontré des problèmes techniques et une météo difficile.

L’une des particularités de la Transat 6.50 c’est l’absence complète d’informations émanant des marins. Difficile alors de savoir ce qu’il se passe réellement à bord de Défi GDE. Lorsqu’à l’occasion d’un pointage le bateau marche à moins d’un noeud et fait route au nord, on peut supposer qu’il a affalé au passage d’un orage fort, mais pour le reste, tant que les bateaux accompagnateurs ne transmettent rien… difficile de deviner !

Une chose est sûre, le pot au noir à été très actif, orageux avec une mer formée voire très désordonnée parfois. Sorti depuis de cette ZCIT piégeuse, Nicolas fait une route directe sur l’île Brésilienne, et devrait rejoindre Bahia en milieu de semaine prochaine.