Transat Jacques Vabre 2015 – Départ dimanche 25 octobre à 13h30 : Le grand saut approche

IMG_0938

Les sollicitations s’enchaînent pour Nicolas Boidevézi qui goûte à son premier village départ en Classe IMOCA. La pression commence à se faire sentir, le soutien grandit et la motivation du skipper alsacien est au plus haut. Entre deux signatures de posters, Nico nous accorde un peu de temps, confortablement installé dans le cockpit de son bateau AdopteUnSkipper.net.

Nico, comment te sens-tu ?

NB : « Quand je suis arrivé au Havre la semaine dernière j’étais assez fatigué après toute la préparation que nous avions effectuée avec Ryan. Il y avait alors assez peu de sollicitations donc j’ai pu me reposer. A présent, je sens la pression monter, le public est au rendez-vous, les médias aussi, il se passe quelque chose… J’essaye de rester dans ma bulle. J’ai bien conscience que c’est la dernière ligne droite, bientôt le grand saut. Ce qui me rassure c’est que j’ai l’expérience des transatlantiques, donc je vais pouvoir m’appuyer là-dessus. »

A quelle sauce allez-vous être dégustés dimanche, au départ, et en début de semaine prochaine ?

NB : « Ryan et moi regardons la météo attentivement depuis jeudi matin. Une dépression se met en place au large de la Bretagne. Les premières 24 heures seront plutôt tranquilles dans du vent faible. On devrait ensuite avoir des conditions plus toniques, une quarantaine de nœuds sur l’eau, une mer croisée et des températures d’hiver. Donc le début de course va être rude, avant de mettre le clignotant à gauche pour aller chercher les alizés. »

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires