Transgascogne 2011 : Dernière course avant la Transat

PontonMap

Nicolas Boidevézi et Défi GDE pour la dernière course de la saison avant la Transat

Dimanche à 12h02, le club de Talmont St Hilaire en Vendée donnera le départ de la 13ème édition de la Transgascogne. 660 milles dans le Golfe de Gascogne à moins de deux mois du départ de la Charente Maritime Bahia Transat 6.50, voilà le programme des festivités pour les 67 coureurs inscrits à cette course de deux étapes, en solo ou en double, au départ de Port Bourgenay avec une escale à Ribadeo en Espagne.

Nicolas Boidevézi bricole son électronique, installe ses voiles de course et il s’apprête à plonger nettoyer sa carène. Son Défi GDE est presque prêt pour cette longue course en solo, la première à escale de la saison et la première traversée du Golfe de Gascogne depuis Les Sables Les Açores l’an dernier.

Pas inquiet le Rochelais, il sait son bateau solide et bien préparé, il connaît le terrain de jeu… « Il n’y a pas de raison pour que ça casse mais il vaut mieux que ça arrive là plutôt qu’en septembre lors de la première étape. C’est un bon test ! […] Pour moi il faut attaquer !!! »

La Transgascogne est vraiment un parcours intéressant, c’est la dernière course de la saison, elle est longue, solitaire, avec escale… et pour Nicolas, elle revêt un caractère tout particulier puisqu’il avait gagné la première étape il y a deux ans à Ribadeo.

MeteoTransgascogne

Fichier météo du départ de la Transgascogne

Pour l’instant, les prévisions météos sont clémentes, une dorsale anticyclonique envahit le Golfe avec un flux de Ouest Nord Ouest pour 15-20 kts tournant Nord mollissant sur la fin de la première étape. Les coureurs devront faire le tour de Belle Île avant de mettre le cap sur l’Espagne.

« La stratégie est assez simple : la première partie jusqu’à Belle Île se fait au près, ensuite sur la descente, le mot d’ordre est vitesse, en restant légèrement sous la route, légèrement à l’est, pour anticiper la fin qui risque d’être dans un vent de nord très léger.

Il faut être devant dès le départ, car le premier au poulain risque de s’échapper. Et pour changer, ça va être du gennak’ encore du gennak toujours du gennak comme durant toute la saison (rire) »

SurfDefiGDE

Défi GDE surf

15-20 nœuds au reaching, voilà une allure qui n’est pas pour déplaire à Nicolas et à son Défi GDE très à l’aise dans ces conditions. En revanche le confort est un peu à oublier, le premier après-midi se joue au près puis « sous l’eau » au reaching.

Départ donc Dimanche à 12h02 devant Port Bourgenay

plus d’infos sur : http://www.transgascogne.com/

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires