Du Cap Horn en solo au Détroit de Béring en équipage

Le Cap Horn et les 40e rugissants n’auront qu’à patienter pour me voir leur rendre visite en mode VENDEE GLOBE… je m’en vais les tromper avec le 60e Parallèle Nord

« Allô Nico, c’est Erwan, nous avons besoin de toi pour une étape un peu « chaude » à bord de MAEWAN: Alaska – Kamtchatka ça te dit? »

Quand tu entends ALASKA,

tu penses ça:

Péril en haute mer (Deadliest Catch) est une émission de télé réalité américaine diffusée sur Discovery Channel, racontant la vie des pêcheurs de crabes en mer de Béring

Un montagnard pense ça:

haines-freeride-world-tour

Un marin pense ça:

nuri-typhoon

MAEWAN, c’est un bateau de 11m en aluminium servant de plateforme d’aventures sportives extrêmes: c’est le projet d’Erwan Lelann qui est guide de haute montagne et travaille chez Petzl. Passionné d’explorations, de montagne et animé d’une grande envie de découvrir les océans, il s’est lancé dans un voyage de 4 ans autour du monde, avec un itinéraire traversant des régions où personne n’a jamais posé le pied.  Quatre ans pendant lesquels il sera accompagné d’athlètes qui le rejoindront sur différents points de la planète pour tenter des ascensions en alpinisme ou escalade, de l’apnée, du surf, du ski, ou encore du parapente. Cette expédition sert aussi de support de recherches scientifiques tant sur le corps humain que sur la Nature.

Dans ce cadre, je pars les rejoindre pour un épisode afin de découvrir les eaux glaciales sauvages mais menacées de l’Alaska, du détroit et de la Mer de Béring, des Aléoutiennes ainsi que des côtes du Tchoukotka et du Kamtchatka !

Maewan "Adventure Base" la carte de l'éxpédition

Maewan « Adventure Base » la carte de l’éxpédition

J’ai hâte de retrouver Erwan, Emeline, Eric Loizeau et Fabienne d’Ortoli à bord de MAEWAN, qui vient de terminer le passage du Nord Ouest dans de bonnes conditions. C’est un honneur d’embarquer avec cet équipage éclectique, et de participer à la réussite du projet d’Erwan.

Cette région du monde est riche en imaginaire et curiosités en tous genres, ça s’annonce extrême et grandiose! J’embarque dans 2 jours à Nome (AK), puis en fonction des conditions administratives, logistiques et météorologiques l’objectif est que nous amenions MAEWAN au Kamtchatka pour quelques mois d’hivernage. Nous allons naviguer sur une des mers du Globe les plus imprévisible et sauvage: la Mer de Béring.

 mer de Béring carte ancienne

La Mer de Béring, baromètre mondial du changement climatique

Partir à la découverte de cette partie isolé du monde, c’est aussi devenir les témoins de cet écosystème nordique, un des premiers à être impacté par les changements climatiques.

Les interactions entre les courants, les glaces, les relief des fonds marins et la météo font de cette mer un très riche écosystème. Elle comprend le profond bassin de Béring au sud-ouest qui remonte assez brusquement à l’approche des côtes et un grand plateau continental au nord-est.

La mer de Béring accueille de nombreuses espèces animales et végétales. Beaucoup de baleines, phoques, ours,orques sont présents dans cette mer. Près de 20 millions d’oiseaux (dont la Mouette tridactyle) ont pour habitat cette région du monde. La diversité des poissons est très grande, à peu près 419 espèces ont ainsi pu être répertoriées au sein de la mer de Béring. Le réchauffement climatique affecte l’équilibre de la région. Tout comme les assauts des pêcheurs, attirés par ces eaux parmi les plus poissonneuses de la planète. Toute solution passera par un accord entre les deux puissances côtières, les États-Unis et la Russie, qui y réalisent plus de 50 % de leurs captures de pêche.

Maewan ambassadeur de l’ONG Plankton Planet(www.planktonplanet.org):

Nous allons consacrer du temps à collecter des échantillons de plancton dans les mers peu fréquentées entre l’Alaska et la péninsule du Kamtchatka qui seront examinés ensuite par des chercheurs et savants internationaux.

Et puisque le projet est d’également de faire des tests sur les humains, nous allons être également soumis à des études pour comparer les effets du stress et de la fatigue dans un milieu extrême, afin d’identifier des déterminants et des leviers communs de régulation des performances neurocomportementales.

Maewan au Groenland

Teaser MAEWAN « Adventure Base »  

ET APRES? 

OUI, je serais rentré pour souhaiter bon vent aux copains du Vendée Globe 2016!

Je reste à votre disposition et vous donne rendez-vous:

  • aux Sables d’Olonne sur le village course du Vendée Globe du 15 octobre au 6 novembre
  • à Paris aux pieds de la Tour Eiffel au Pc Course du Vendée Gobe dès le 7 novembre

Je vous propose des « Learning Expedition » avec pour objectifs: expérimentation, networking, acculturation, échange avec les professionnel du secteur, les sportifs, les entreprises sponsors, les médias…
Cadre idéal pour vos actions de recommandation et conseil en stratégies marketing et actions de communication; je saurais partager avec vous les secret d’un événement porteur riche en émotions.
Sens, valeur et contenus, vivez la course de l’intérieur avec un skipper consultant 2.0

Contactez moi : contact[at]nicoboidevezi.com

924hpa

Le Facebook de MAEWAN : https://www.facebook.com/maewan4/

Sources: https://fr.wikipedia.org/ – https://ekosea.com/projet/82-maewan-aventure-kitesurf-by-fabienne-d-ortoli?locale=fr

 

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires